Mercredi 22 octobre 2014 3 22 /10 /Oct /2014 15:49

Comme je sais que le roman 1, 2, 3... foulard fait l'objet de censure auprès de certains médias, en  raison de son sujet et du parti pris que j'ai choisi pour l'écrire, je vous offre un petit florilège des avis déjà récoltés...

Couv foulard et bandeau

 

- "Un livre important à glisser dans le cartable des jeunes collégiens, aux grands yeux tout neufs, pour qu’ils ne se trompent pas de rêve."

Nathalie Riché, AllonZ'enfants (Blogs de l'Express)

- "Un texte fort, horrible et qui, malheureusement, résonne juste."

Les papotis de Sophie (Blog de littérature jeunesse)

- "À nouveau, Eric Sanvoisin s’emploie par les mots et la littérature à apporter des réponses à ses jeunes lecteurs et à les confronter aux conséquences de leurs actes. Une bien belle démarche que l’on ne peut que saluer et faire partager, pour que l’isolement et l’impression de solitude ne conduisent plus aux jeux dangereux, quels qu’ils soient."

Unwalkers (Blog de littérature)

- "En abordant le sujet du jeu dangereux du foulard, où l'on bloque sa respiration, ce roman nous montre comment la fragilité et le besoin d'amour aveuglent et mènent parfois à la mort."

Magazine Le Monde des Ados du 10 septembre 2014

- "Une pépite en cette rentrée littéraire ! Le dernier roman d'Eric Sanvoisin est une pure merveille à mes yeux !"

Marie (Blog de littérature C'est à lire)

- "Après le magnifique roman Le parloir, Eric Sanvoisin nous offre un texte d’une intense émotion et d’une grande justesse sur le dangereux jeu du foulard, malheureusement trop connu auprès des enfants. Coup de cœur !"

Delphine (librairie La Galerne, Le Havre)

En fait, ça me fait du bien et comme il n'y a pas de mal à  se faire du bien, je n'ai pas hésité !

 

Par Le buveur d'encre - Publié dans : Humeurs - Communauté : Littérature et auteurs jeunes
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mercredi 15 octobre 2014 3 15 /10 /Oct /2014 19:07

Demain soir, départ pour Nantes, pour le salon Graine de lecteur.

Au programme :

- 4 rencontres le vendredi 17 octobre avec des classes élémentaires.

- Signatures le samedi 18 octobre dans la galerie marchande Paridis avec rien que du beau monde :  Béatrice Bottet, Gaëlle Duhazé, Paul Echegoyen, Frédéric Faragorn, Camille Garoche, Christian Heinrich, Christian Jolibois, Antoon Krings, Olivier Latyk, Jean-Côme Nogues, Delphine Perret et Eric Sanvoisin

Deux jours intenses, avec deux de mes illustrateurs.

Gaëlle Duhazé pour la série Fériel (Nathan)

Fériel 2


Olivier Latyk pour la série Le buveur d'encre (Nathan aussi)

BUVEUR amour

Le grand luxe !

Par Le buveur d'encre - Publié dans : Humeurs
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 6 octobre 2014 1 06 /10 /Oct /2014 16:41

Le 19e salon du livre de Gaillac vient de se terminer...

Au menu : de belles rencontres...

Gaillac-5.jpg

De bons moments...

Gaillac-6.jpg

De nombreuses signatures...

Gaillac-2.jpg

 

Gaillac-1.jpg

Un tout petit peu de tourisme (escapade avec Pascale, après les classes, à Cordes-sur-Ciel...)

Gaillac-7.jpg

Et des cadeaux...

Gaillac-3.jpg

Un marque-page original offert par un petit lecteur des buveurs d'encre au salon...

Je ne cite pas tous les auteurs rencontrés ou rerencontrés, de peur d'en oublier...

Et un merci tout particulier à Sarah et Sylvie...


Par Le buveur d'encre - Publié dans : Humeurs
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 septembre 2014 5 19 /09 /Sep /2014 09:18

Ce matin, je n'en croyais pas mes yeux.

Je viens de lire la meilleure critique jamais écrite sur 1, 2, 3... foulard.

C'est sur le blog C'EST A LIRE, animé par trois libraires jeunesse.

"Une pépite en cette rentrée littéraire ! Le dernier roman d'Eric Sanvoisin est une pure merveille à mes yeux !

On suit l'histoire de Charlotte, une ado tourmentée, qui vit en famille d'accueil. Au collège, Charlotte va tomber eperdument amoureuse de Jordan, un "bad boy", élève de 5ème. C'est ce dernier qui va l'initier au jeu des étoiles filantes, tristement célèbre sous le nom jeu du foulard... 

Dans ce roman, Charlotte s'adresse à ses "parents de coeur" pour leur expliquer ce qui s'est passé, et comment elle en est arrivée là...car pour Charlotte, ce jeu a pris une tournure tragique.

C'est un roman coup de poing que je viens de terminer, une claque magistrale. J'avais bien sûr déjà entendu parler de ce "jeu", mais pas comme ça, pas dans ces termes là. J'ai lu le roman d'une traite, comme si ma vie (comme celle de Charlotte) en dépendait. Dans des chapitres très courts, qui donnent un rythme soutenu au récit, l'auteur raconte le mal-être que peuvent ressentir les ados et les conséquences dramatiques de ce "jeu".

Une fois de plus, Eric Sanvoisin met dans le mille ! J'espère que ce roman aura autant de succès qye son précédent texte publié chez Gründ : Le parloir."


Et c'est signé MARIE.

Couv foulard et bandeau

Merci Marie. ça fait trop plaisir...

Inutile de dire que je crois beaucoup à ce roman et à son... hum, hum... succès !


 

Par Le buveur d'encre - Publié dans : Les p'tits nouveaux - Communauté : Littérature et auteurs jeunes
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Jeudi 18 septembre 2014 4 18 /09 /Sep /2014 11:08

Delphine, libraire à la librairie indépendante La Galerne (Le Havre), a mis 1, 2, 3... foulard dans ses coups coeur jeunesse de la rentée.

Voilà ce qu'elle en dit : "Après le magnifique roman "Le parloir", Eric Sanvoisin nous offre un texte d’une intense émotion et d’une grande justesse sur le dangereux jeu du foulard, malheureusement trop connu auprès des enfants. Coup de cœur !"

123FOULARD COUV 4e

Cool !

Merci Delphine...

Par Le buveur d'encre - Publié dans : Les p'tits nouveaux - Communauté : Littérature et auteurs jeunes
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 11 septembre 2014 4 11 /09 /Sep /2014 16:58

C'est sur le blog UNWALKERS qui avait déjà publier un super papier sur Le parloir.

Bon, comme c'est la première critique de 1, 2, 3... foulard (et qu'elle est bonne !), je vous la propose en lecture.

C'est chouette de bien commencer (Les suivantes seront peut-être moins sympas...)

Couv foulard et bandeau

Alors voilà :

"Charlotte est mal dans sa peau. Si ses parents adoptifs – enfin, ses parents, car elle ne fait pas la différence – sont adorables, présents et compréhensifs, son mal-être l’emprisonne. Et ce n’est pas son entrée au collège, avec son lot de stress, de challenges en termes d’apparences et d’appartenance et ses nouveaux codes qui va l’en libérer. Décidée à plaire à celui qui fait battre son cœur, elle va accepter, tout en sachant à quel point cela peut être dangereux, de se prêter au jeu des étoiles. Le but : une strangulation suffisamment prononcée pour faire perdre conscience et « décoller » et permettre de voyager dans les étoiles. En d’autres termes, le jeu du foulard, qui chaque année tue de nombreux jeunes, en laisse certains autres handicapés par de graves séquelles et qui pourtant continue à faire des adeptes.
Eric Savoisin, qui s’était notamment déjà fait connaitre avec Le Parloir, dans lequel il abordait le sujet très sensible de l’incarcération, revient cette fois pour parler, avec sensibilité et sans jugement, de cette « tendance » meurtrière qu’est ce jeu du foulard, et que sont plus généralement les jeux dangereux auxquels adhèrent les jeunes. Adeptes de sensations fortes, ils en oublient le danger et s’entrainent les uns les autres dans cette spirale infernale. Même les ados les mieux dans leur peau peuvent accepter de courir un tel risque uniquement pour ne pas être qualifiés de losers ou mis à l’écart. Eric Sanvoisin pose des motrs simples et forts sur les aspirations de cette ado qui cache à ses parents, pourtant aimants, à quel point elle met sa vie en danger pour côtoyer un garçon inconscient (ou pas d’ailleurs) des dangers qu’il fait courir à ses camarades. Sans apporter de solutions pour les proches, 1,2,3… Foulard permet de mettre le sujet sur la table, alors qu’il est souvent tabou. Il permet aussi de relancer le débat en prenant en considération aussi les motivations des adeptes de ce jeu : il ne s’agit pas de juger ni de condamner, mais bien de décrire avec objectivité les conséquences et risques de ce jeu. Peut-être aussi de leur fournir les arguments pour refuser d’y participer…
A nouveau, Eric Sanvoisin s’emploie par les mots et la littérature à apporter des réponses à ses jeunes lecteurs et à les confronter aux conséquences de leurs actes. Grandir n’est pas exempt de risques, et c’est souvent en étant conscient des conséquences de ses actes que l’on se préserve, et que l’on préserve ses amis. Une bien belle démarche que l’on ne peut que saluer et faire partager, pour que l’isolement et l’impression de solitude ne conduisent plus aux jeux dangereux, quels qu’ils soient."

ça me rassure un tout petit peu !

Par Le buveur d'encre - Publié dans : Les p'tits nouveaux - Communauté : Littérature et auteurs jeunes
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 8 septembre 2014 1 08 /09 /Sep /2014 09:46

Non, la vie du Parloir n'est pas encore terminée. Loin de là...

Voilà une nouvelle sélection pour le prix du roman noir des collégiens (Aubusson)

C'est la première fois que Le Parloir est sélectionné pour un prix spécifiquement polar...

le parloir

Voilà la sélection complète :

20 Pieds sous terre de Charlotte ERLITH. Actes Sud junior. 

Norlande de Jérôme LEROY. Syros. Collection Rat Noir. 

Le Parloir d’Éric SANVOISIN. Gründ romans. 

Silence de Benoît SEVERAC. Syros. Collection Rat Noir. 

La lutte va être serrée (j'avais déjà eu l'occasion de lire les 3 autres titres... Ce sont tous de très bons livres)

Le prix est couplé avec un prix du roman noir des lycéens et un salon baptisé le Festival des Nuits noires qui aura du 19 au 23 mai 2015.

 

Par Le buveur d'encre - Publié dans : Humeurs - Communauté : Littérature et auteurs jeunes
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 1 septembre 2014 1 01 /09 /Sep /2014 07:40

Mes deux nouveaux romans sortent le même jour : le jeudi 4 septembre !

Le premier est réaliste et paraît dans la même collection que Le parloir, chez Gründ. Il s'intitule 1,2,3... foulard.

Couv foulard et bandeau

Le second, c'est de la fantasy. Il paraît dans une nouvelle collection baptisée Virage, chez Auzou. Cette collection s'adresse officiellement aux enfants entre 11 et 13 ans mais j'estime qu'on peut le lire à partir du CM2 et longtemps après, ensuite... Il s'intitule L'homme au masque de brouillard.

essai COUV HOMMEmasqueBROUILLARD

 

Bon, maintenant, il n'y a plus qu'à attendre les retours de lecture...

Par Le buveur d'encre - Publié dans : Les p'tits nouveaux - Communauté : Littérature et auteurs jeunes
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 25 août 2014 1 25 /08 /Août /2014 17:49

Dans quelques jours, il fera son apparition dans les librairies. 

 

Couv-foulard-et-bandeau.jpg


Il se nomme 1,2,3... foulard et raconte une histoire d'amour et de mort. Pas une histoire désespérée mais presque...

Je suis très fier de ce livre qui est, je l'espère, aussi simple, beau et fort que Le parloir.

Les deux romans ont un point commun essentiel : parler de sujets dont personne ne veut entendre parler... 

Et à chaque fois, c'est une sorte de pari...

Par Le buveur d'encre - Publié dans : Livres à venir - Communauté : Littérature et auteurs jeunes
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 11 juillet 2014 5 11 /07 /Juil /2014 10:21

Incroyable !

123FOULARD_COUV_4e-copie-1.jpg

1,2,3... foulard n'est pas encore paru (Gründ, 4 septembre 2014) et le voilà déjà sélectionné pour un prix ado ! Et pas n'importe lequel : le prix des lycéens autrichiens 2015 !

Pour info, c'est Hubert Ben Kemoun qui l'a décroché en 2014.

J'ai dit OUI ! Oui, oui, oui...

J'irai donc en Autriche, à la rencontre des lycéens, fin 2014 ou début 2015.

Par Le buveur d'encre - Publié dans : Livres à venir - Communauté : Littérature et auteurs jeunes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Derniers Commentaires

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés